Dieu, spiritualité, religions, univers...


Dieu - Spiritualité - Religions

Aujourd'hui, une des grandes causes de la souffrance de l'être humain est le manque de valeurs spirituelles. Vivre en accord avec son âme, son être profond est un défi quotidien dans un monde devenu très matérialiste.

La religion dans son essence se rapporte à l'aspiration à se "relier" (du latin "religare"). Il s'agit alors essentiellement de se relier à Dieu, au Divin, à une réalité transcendantale.

Mais il ne faut pas confondre spirituel et religion. Certaines religions comme l’islam, le christianisme, le judaïsme ont quitté le chemin de la spiritualité pour entrer dans le chemin de la politique et du pouvoir. Autrement dit, souvent, les religions n'apportent plus la vraie relation entre le divin et l'humain. Elles sont même souvent la source des guerres.

Et puis l’être humain a beaucoup évolué et les croyances et les dogmes proposés par les vieilles religions depuis des milliers d’années sont souvent insuffisants pour se reconnecter à son âme, trouver et réaliser Dieu, le divin.
Toute voie spirituelle authentique est avant tout une voie de l’attention. C’est cette attention qui a été désignée, suivant les traditions, par des termes tels que vigilance, pleine conscience, méditation, présence à soi-même, rappel de soi.

La spiritualité passe nécessairement par l’effacement de l’ego et la compréhension du mental.

Etre spirituel aujourd'hui, c’est simplement avoir des qualités intérieures universelles comme la relaxation, l’amour, la sagesse, la liberté, la pleine conscience, le courage et la joie de vivre.

Voici quelques articles pour approfondir la question :

Pourquoi y a-t-il tant de conflit entre les gens de religions différentes ?
par Osho.

guerreExtrait : Pouvez-vous dire que cette humanité est saine ? L'on ne peut pas se remémorer une seule époque dans l'histoire humaine où les gens ne se sont pas détruits au nom de la religion, au nom de Dieu ou même au nom de la paix, de l'humanité ou de la fraternité universelle. De grands mots cachant de si laides réalités ! Les chrétiens ont tué les musulmans, les musulmans ont tué les chrétiens, les musulmans ont tué les hindous, les hindous ont tué les musulmans; les idéologies politiques, les idéologies religieuses, les idéologies philosophiques sont uniquement des façades pour le meurtre, pour assassiner d'une façon justifiée.

Et toutes ces religions promettaient aux gens: "Si vous mourez dans une guerre religieuse, votre paradis est absolument assuré. Tuer en temps de guerre n'est pas un péché; être tué à la guerre est une grande vertu". C'est de la pure stupidité ! Mais dix mille ans de conditionnement ont infiltré profondément le sang, les os, la moelle même de l'humanité. Chaque religion, chaque pays, chaque race revendique: "Nous sommes le peuple élu de Dieu, nous sommes supérieurs; tout le monde est inférieur à nous". C'est la folie et chacun a souffert à cause de cela.
Lire l'article complet en cliquant ici


Qu’est-ce que la spiritualité : Une croyance en un Dieu ou la pratique de la méditation ? par Emmanuel Moulin

spiritualitéExtrait : Il est intéressant de constater que les trois religions importantes nées hors de l‘Inde : Judaïsme, Christianisme et Islam sont liées les unes aux autres que ce soit au plan historique ou dans la vision même de la religion.

Le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont toutes les trois monothéistes avec la croyance en un en un dieu créateur et maître de l'univers et juge souverain des hommes. L’essentiel de la pratique pour les adeptes (pour ce que j'en comprends vu de l'extérieur) se trouve dans la prière, dans la foi et dans le respect des croyances religieuses.
Lire l'article complet en cliquant ici


Légende hindou : Où est-ce que Dieu se cache ?

hindouismeUne vieille légende hindoue raconte qu’il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci : « Enterrons la divinité de l’homme dans la terre ». Mais Brahma répondit : « Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera ».

Alors les dieux mineurs répliquèrent : « Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans ».

Mais Brahma répondit à nouveau : « Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface ».

Alors les dieux mineurs conclurent : « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d’endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour ».

Alors Brahma dit : « Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais la chercher ».

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.


Qui est Dieu ? par Osho

Osho" Dieu n'est pas une personne, c'est une expérience. Ce que j'appelle "Dieu" c'est la vision, l'expérience que l'on a de l'univers, de l'existence, après la dissolution de l'ego. Il n'y a pas d'expérience spécifique de Dieu en tant que personne, mais plutôt une expérience d'un amour omniprésent. Dieu n'a pas de centre, c'est toute l'existence. Toute l'existence est son centre. Il est incorrect de l'appeler «l'expérience de Dieu", mais vous pouvez dire que "Dieu est l'expérience d'un amour omniprésent".
L'amour est la relation entre deux personnes. Lorsque cette relation se passe entre un individu et le tout, je l'appelle "Dieu". L'état ultime de l'amour, la perfection de l'amour, est Dieu. Je me souviens ici d'une phrase de Jésus Christ: "Dieu est amour". Quand le «je» disparaît, ce qui reste est l'amour. Lorsque les murs entourant l'ego s'effondrent, ce qui reste est l'amour. Par conséquent, vous ne pouvez pas connaître Dieu, mais vous pouvez devenir Dieu."



dessin de deepa

Les qualités spirituelles

LA LIBERTÉ
L'homme réellement spirituel cherche à être libre de toutes formes d'esclavage. La liberté est le message Nº 1 de la spiritualité. Il vous faut être libre par rapport aux structures que les autres ont créées autour de vous, libre de tout ce que vous devez faire et ne devez pas faire. Tant que vous ne serez pas libre de tout cela, vous ne pourrez pas entendre votre voix intérieure.

L'INDIVIDUALITÉ
La spiritualité est basée sur l'individu. Et, le message est le suivant: soyez uniques, soyez des individus. Vivez la vie comme vous l'entendez... soyez rebelles! Vous n'avez pas besoin de rentrer dans un moule. Si c'est vous qui décidez de rentrer dans un moule, c'est très bien, sinon il n'y aucune nécessité… Aucune autre raison ou motif que celle de votre propre volonté ne devrait nous faire rentrer dans un moule. Si une personne sent que c'est ce qu'elle veut, alors, ok, c'est parfait. Ce n'est alors plus l'esclavage; c'est la liberté !

dessin de Deepa

L'AMOUR
Les animaux n'ont aucun problème dans un monde sans amour. L'homme, lui, est dans un grand malheur. Il aspire, il attend quelque chose de l'au de-là. Il goûte à quelques moments de joie. Il sait à quoi ressemble l'amour, même si ces moments ne durent pas. Ils viennent très soudainement mais partent aussitôt, laissant le goût dans la bouche. C'est à travers l'amour que l'homme s'est mis à rechercher Dieu, car l'amour lui a donné le goût. A partir de là, l'homme ne peut plus en rester là . Désormais, il doit atteindre cet état dans lequel l'amour est total, dans lequel l'amour n'est pas simplement un phénomène momentané mais un réel état, une réelle continuité.
L'amour est l'essence même de la religion. Si vous pouvez aimer alors rien de plus n'est nécessaire. A travers l'amour, on peut connaître toutes les bibles et Védas….ils ne sont rien d'autres que des sous produits de l'amour.

LA MÉDITATION
Si vous n'êtes pas méditatif, vous pouvez continuer à chercher, à regarder partout, d'une vie à l'autre… vous ne trouverez que désespoir, douleur, souffrance et enfer. Vous ne trouverez ni Dieu, ni vérité, ni béatitude ainsi. Et, l'ironie est que si vous aviez cherché à l'intérieur de vous-même, vous auriez compris que tout a toujours été en vous. Méditer signifie regarder à l'intérieur de soi-même.

LE SENS DE L'HUMOUR
Le rire relaxe. Et la relaxation est spirituelle. Le rire vous ramène sur terre, et vous éloigne de vos idées stupides d'être plus saint que les autres. Le rire vous ramène à la réalité telle qu'elle est. Le monde est le jeu de Dieu, une plaisanterie cosmique. Et à moins que vous ne compreniez que c'est une plaisanterie cosmique vous ne serez jamais capable de comprendre le mystère ultime.

dessin de Deepa

SAVOIR S'AMUSER
"Direction, objectif', but" - tout cela est comme le business, les affaires, c'est fatiguant et rend l'homme triste et sérieux. Il vous faut ajouter quelque chose qu'on puisse appeler " l'art de savoir s'amuser " car même un adulte sait jouer et a besoin de jouer. Un vrai adulte est sincère mais pas sérieux. Le fait d'être sérieux est une espèce de maladie car cela crée une tension en vous. Vous devenez incapable de célébrer. Seuls, le jeu et l'amusement peuvent amener la joie et la célébration.

CRÉATIVITÉ
La créativité est un point essentiel dans votre croissance spirituelle. Dans toutes les religions, tous les moines et nones ont toujours été " non-créatifs ". L'idée même de la religion est le renoncement au monde ; or si vous renoncez au monde, vous renoncez à la créativité automatiquement.
Etre créatif signifie être amoureux de la vie. Vous pouvez être créatif que si vous aimez la vie et vouloir augmenter la beauté de la vie, amener un peu plus de musique, de poésie, de danse est plus que suffisant ! Vous aimez tellement la vie que vous voulez la laisser un peu plus belle que vous ne l'avez rencontré.

LA SENSIBILITÉ
La sensibilité nécessite une grande intelligence . Plus vous êtes intelligent, plus vous êtes sensible. Ni les buffles, ni les ânes ne sont très sensibles; Il faut beaucoup d'intelligence pour être sensible. Mais aucune religion ne vous veut sensible, elles sont toutes inquiètes que vous deveniez votre propre pouvoir. Une personne sensible devient un pouvoir, une énorme maison de pouvoir. Il a sa propre intelligence, il a son propre amour, il a une compréhension qui ne vient que de lui. Il a la clarté dans la vision, il a le sens de la beauté et de l' esthétique - toutes ces choses sont dangereuses !

LA GRATITUDE
L'existence se renouvelle constamment à chaque moment Vous devriez être en accord avec l'existence et ne jamais demander qu'il en soit autrement. Car, ceci est la cause de votre misère : quand il fait nuit, vous pleurez pour le jour; quand il fait jour, vous regrettez la nuit. Alors, bien sûr, la vie devient un enfer et un malheur. Vous pouvez la rendre un paradis en acceptant simplement ce qui vous est donné avec un cœur plein de gratitude. Ne jugez pas pour savoir si c'est bon ou mauvais. Votre gratitude transforme tout en une belle expérience, approfondit votre vigilance et agrandit votre amour. Et, cette gratitude vous transforme en une magnifique fleur qui partage son parfum.

COMPRENDRE QUE LA VIE EST UN MYSTÈRE
Quand vous ne connaissez pas quelque chose, alors tout devient plus mystérieux: les arbres verts, les fleurs rouges, les oiseaux dans le ciel et les nuages. Tout est mystérieux et tout est tellement mystérieux qu'en fait vous êtes continuellement entouré de mystère et chaque changement est un mystère. On peut s'étonner du fait que la vie continue et qu'on continue à respirer. Même cela est étonnant! Celui qui est constamment émerveillé est en fait très proche du divin, de l'existence !

Nous vous conseillons de visiter
Meditationfrance
le portail web de la spiritualtié aujourd'hui !